L’équipe

L’association le Kafteur

L’Espace K est géré par l’association le Kafteur à travers une convention de mise à disposition d’équipements signé avec la Ville de Strasbourg et une convention d’objectifs et de moyens. Ces conventions sont signées chacune pour une durée de trois ans.

Programmateur Associé : Jean-Luc Falbriard
Responsable administrative : Cécile Tempô
Responsable de la communication : Ludivine Meyer
Régisseur général : Maxime Koegler
Chargé de médiation : Régis Harter
Agent d’entretien : Emelyne Mulle
Président : Marie De Guglielmo
Vice-président : Thomas François
Trésorier : Bruno Bilger
Secrétaire : Emmanuelle Olland
Secrétaire adjoint : Gilbert Meyer

Un grand merci à tous nos bénévoles !!

L’association le Kafteur est conventionnée par la Ville de Strasbourg Eurométropole, et est soutenue par l’Etat, la Région Grand Est, le Conseil Départemental du Bas-Rhin, la Spedidam et le CNM.

Nos partenaires : Alsace CE, Carte Evasion, Cezam, Cinémas Star, Comiteo, Cnas, Cultur’In The City, Facilis, Ircos, Kidiklik, La Fnac, Le 5e Lieu, Le Crous, Le Pass Culture, Mgen+, Tôt ou t’Art, Ugc, Université de Strasbourg.

Historique du Kafteur

C’est une aventure culturelle qui débute en février 1993.

Quelques personnes se réunissent autour de Jean-Luc Falbriard et de ses projets de spectacles, notamment celui du Capitaine Sprütz.

Les premiers pas se font dans l’arrière salle d’un restaurant le « Sellenick Café », à l’angle du Palais des Fêtes de Strasbourg.

De février à juin 1993, le Kafteur y présente quatre spectacles différents dans des conditions de jeu assez sommaires.

A l’époque, il s’agit de combler un vide dans les offres de sorties culturelles à Strasbourg.

En octobre 1993, l’association déménage et une première véritable programmation voit le jour au « Café des Anges », bar spécialisé à l’époque dans le jazz, qui souhaite diversifier son programme.

Là encore, les conditions de jeu sont assez difficiles (petite scène, pas de coulisses…) et ce sont surtout des solos (one man ou one woman shows) que le public peut découvrir. Toutefois une saison complète et un premier festival d’humour sont menés à bien, avec un succès public grandissant.

En septembre 1994, l’association commence à louer son propre local au cœur du quartier gare et après deux mois de travaux acharnés, « le Kafteur théâtre d’humour » ouvre ses portes.

L’équipe s’étoffe et se structure de façon toujours plus professionnelle et développe des programmations, des créations, et différentes activités artistiques pour devenir un acteur à part entière de la vie culturelle Alsacienne. Tout cela sans aucune aide financière pour le fonctionnement de son lieu.

C’est le public ainsi que le soutien de nombreux bénévoles qui permettent l’éclosion et l’essor du Kafteur.

Après 22 ans d’expériences humoristiques diverses et de festivals d’envergure, le Kafteur, à l’étroit dans ses murs, répond à l’appel à projet de la Ville de Strasbourg pour la reprise en main d’une salle en déshérence : le Hall des chars.

Le projet artistique défendu par le Kafteur est retenu.

Fin 2015, ce sont une expérience et un savoir-faire de plus de 20 années qui déménagent de la rue Thiergarten à la rue du Hohwald, toujours dans le quartier de la gare.

Le public est fidèle au rendez-vous dès l’ouverture le 7 janvier 2016.

« L’Espace K, humour et autres curiosités » est né.

Depuis, dans ses deux espaces de 500m2 chacun, s’organise une alternance de spectacles grand public et jeune public, de théâtre d’humour, de musique contemporaine, de résidences de création, d’ateliers de formation, de stages en tous genres, d’actions de médiations culturelles, de festivals originaux.

Et cette fois, en plus du soutien des spectateurs et de ses bénévoles, le Kafteur peut compter sur celui de la Ville de Strasbourg, de la Région Grand Est, du Département du Bas-Rhin et de nombreux autres partenaires institutionnels ou privés.

Les bénévoles vous attendent avant et après le spectacle au bar et dans le salon de l’espace K

Vous êtes intéressés par le bénévolat à l’Espace K ?
Contactez nous !